-15 % avec le code : FLY15
Histoire de l'empire aéronautique chinois

Histoire de l'empire aéronautique chinois

de lecture

Le trafic passagers a augmenté de 50 % entre 2014 et 2018, atteignant 1,3 milliard et continuera de croître à un rythme de + 6 % par an ou plus. Dans le même temps, depuis 2014, le trafic de fret a augmenté de 23 personnes, atteignant un volume de 16,7 millions de tonnes en 2018. Du coup, la flotte s'agrandit, et dans cinq ans la Chine deviendra un marché de vente du monde devant les USA. Dans 10 ans, il comptera près de 7 800 avions de passagers, soit un cinquième de la flotte mondiale.

La Chine possède des moyens élevés

Le président Xi Jinping a nommé l'industrie aérospatiale comme l'un des dix éléments clés du plan Made in China 2025 pour transformer son pays en une puissance industrielle avancée, c'est pourquoi le gouvernement central et les agences administratives régionales ont augmenté leurs investissements au cours de ces années. Il existe désormais 84 clusters régionaux de compagnies aériennes, soit le double de 2014. 

Pour relever les défis de demain, la Chine investit massivement dans l'innovation, la capitalisation des connaissances et le développement. Le nombre de brevets déposés a augmenté de plus de 30 % ces dernières années, atteignant environ 12 000 en 2018 (contre 3 500 pour l'ensemble des grandes entreprises européennes). 

Par la suite, le gouvernement a lancé plusieurs programmes de recherche sur la fabrication additive et les entreprises du futur. Enfin, le personnel technique formé est en croissance constante depuis 5 ans (+ 5% par an). En 2018, 400 000 personnes ont été formées, ce qui est très proche du niveau américain.

La Chine représente une richesse aéronautique mondiale

La Chine bénéficie principalement du transfert d'une partie des capacités des avionneurs et équipementiers occidentaux sur son territoire. Airbus produit des A320 et A330 dans son usine de Tianjin et va bientôt commencer à assembler l'hélicoptère H135 à Qingdao. 

La Chine abrite également un champion national : Fondée en 2008, Comac compte plus de 1 000 commandes et contrats avec son vaisseau amiral C919, qui rivalise avec les B737 et A320. Un partenariat sino-russe a également été établi en 2017 (proposition de divertissement) pour développer un gros-porteur (CRC 929) qui pourrait entrer en service entre 2025 et 2028. 

 Une autre révélation du dynamisme construit autour de Comac est l'implication directe de plus de 200 fournisseurs à tous les niveaux dans 15 pays. En effet, les équipementiers sont tenus par la loi d'assembler des pièces en Chine par le biais de coentreprises avec des équipementiers chinois, assurant ainsi le développement à long terme des entreprises en Chine.

La force aéronautique de la Chine est-elle une menace?

Le premier risque est lié aux tensions politiques et à une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui pourraient entraver l'expansion du royaume chinois sur le marché de l'aviation. Selon une étude de KPMG, une taxe de 25 % peut réduire le PIB mondial de 2 à 3 %. 

Le deuxième risque est la récente pression sur l'environnement, le pays a récemment pris une position ferme sur les questions de durabilité et a imposé des taxes sur les industries les plus polluantes, dont l'aviation. 

L'industrie aéronautique chinoise continuera de croître rapidement et se rapprochera des meilleures normes technologiques au monde, notamment pour répondre à des exigences environnementales plus strictes, au confort des passagers et à des coûts d'exploitation réduits. La croissance de l'aviation chinoise n'est pas seulement une menace, elle peut être vue comme une opportunité en expansion compte tenu de la dépendance encore forte. Comac ne fournira que 10 unités pour la demande locale au cours de la prochaine décennie, et les équipementiers proposent leurs bailleurs de fonds, en grande partie basés sur la coopération.

Vous pouvez également lire : HISTOIRE DE ROYAL AIR FORCE


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.