Top 10 des avions les plus rapides du monde

Avion, Classement, Records du monde, TOP, Vitesse -

TOP 10 des Avions les Plus Rapides du Monde

de lecture

Le mur du son a déjà été dépassé par de très nombreux avions. Certains d'entre eux sont uniquement des avions de recherche, d'autres ne volent que pour la reconnaissance et certains sont des avions militaires. Mais avec les avions supersoniques, il y a toujours quelque chose de spécial. Imagine simplement le fait que tu voles à une altitude d'environ 5km et qu'à la radio tu entends "go !" et à ce moment précis, tu tires la manette des gaz vers l'arrière et tu sentes le moteur de plus de 100kN vous faire accélérer jusqu'à atteindre des vitesses tellement élevée qu'aucune autre forme de vie n'a jamais été. Ce type d'engin capable de vous élever au dessus des nuages en seulement quelques minutes est donc un véritable chef d'œuvre. Alors attache bien ta ceinture et enfile tes Lunettes Aviateur car dans cet article nous allons passer un revue les avions les plus rapide du monde !

10) Sukhoi Su-27

Sukhoi Su-27

En dixième position, le Sukhoi Su-27. Les soviétiques l'ont tout d'abord construit dans le but de contrer les nouveaux chasseurs américains tels que le F-15 Eagle. Sa vitesse de pointe de 2500km/h (mach 2,02) amène le Su-27 à la pointe de l'artisanat Russe avec un bi-réacteur et le premier à être équipé de commandes de vol électriques. Il est équipé d'un canon de 30 mm et de 10 support externes, pouvant contenir des missiles air-air, à moyenne et courte portée ainsi que des têtes chercheuses. En raison de toutes ses réalisations et de sa popularité, il existe de nombreuses variantes différentes. Aujourd'hui, 35 ans après le premier vol de Flanker en 1977, certains d'entre eux sont encore très modernes.

9) Le General Dynamics F-111 Aardvark

General Dynamics F-111 Aardvark

En neuvième position, General Dynamics F-111 Aardvark. Celui-ci est un bombardier qui est capable d'atteindre le vitesse de 2 656 km/h (mach 2,5). Aujourd'hui, cet aéronef n'est plus utilisé. En effet, ce dernier à été retiré en 1988. Toutefois, Il pouvait transporter jusqu'à 14 tonnes (14 000 kg) de bombes, de bombes nucléaires, de missiles air-air. L'Aardvark a également été testé pour les opérations de transport, mais les tests n'ont jamais été achevé (bien que certains ont été réussis).

8) Le F-15

F-15

En huitième position, le McDonnell Douglas F-15 Eagle. Toujours en service dans l'armée de l'air américaine, cet avion à réaction est considéré comme l'un des avions les plus performants jamais construits. Le bi-réacteur de l'Eagle a un rapport poids/poussée de presque 1:1 (1kg pour 1N). Ce type de réacteur est capable de propulser l'avion de 18 000 kg à plus de 2,5 fois la vitesse du son. Cela fait 44 ans que cet aéronef existe et il continuera à faire partie de l'armée de l'air américaine après 2025. Environ 1 200 F-15 ont été fabriqués et exportés au Japon, en Arabie saoudite et en Israël. Le plan actuel est de continuer à les produire jusqu'en 2019. Il a été initialement conçu comme un avion de supériorité aérienne, mais a ensuite le F-15E Strike Eagle, qui est un dérivé air-sol, a été construit. Grâce à sa mitrailleuse Vulcan M61A1 de 20 mm, il n'est vraiment pas surprenant d'apprendre que ce chasseur ait remporté plus de 100 victoires confirmées en combat aérien.

7) Le MiG-31

MiG-31

En septième position, le Mikoyan MiG-31. Aussi étonnant que cela puisse paraître, cet avion était autrefois disponible pour des vols touristiques. Comme la plupart des avion de la liste, celui-ci a un bi-réacteur en guise de moteur qui offre une poussée de 2*152 kN et qui permet d'atteindre la vitesse mach 2,83. Il s'agit d'un intercepteur soviétique conçu pour détruire les avions ennemis et doté d'une puissante capacité d'interception combinant radar actif et passif. Le MiG-31 est équipé d'un canon de 23 millimètres avec 260 coups et sous son fuselage, il dispose de 4 missiles air-air R-33 (lourds) ou 6 missiles air-air R-37 ainsi que de missiles à longue ou moyenne portée pour cibles à grande vitesse, missiles infrarouges à courte portée ou missiles air-air spéciaux à moyenne portée. Grâce à cet armement, quatre foxhounds peuvent contrôler une ligne de front de 900 kilomètres.

6) Le XB-70 Valkyrie

XB-70 Valkyrie

En sixième place, le XB-70 Valkyrie qui était un avion de combat unique avec six moteurs. Grâce à ses moteurs, ce bombardier stratégique peut accélérer jusqu'à une vitesse de Mach 3. Dans certaine zone, le fuselage de l'avion peut chauffer jusqu'à 330°C. Cependant, cette vitesse extrême était nécessaire. En effet, la première raison c'est pour s'éloigner des intercepteurs soviétiques et la deuxième raison c'est pour pouvoir échapper au souffle des bombes nucléaires qu'il était capable de larguer. Pour pouvoir transporter le carburant nécessaire pour faire le trajet jusqu'à l'Union Soviétique (6900km), larguer les bombes nucléaires et faire demi-tour pour échapper au souffle de la bombe, il était nécessaires que le XB-70 soit de grande taille. Après son premier vol 1964, le Valkyrie à rapidement été retiré à 1969 et construit à 2 exemplaires.

5) Le Starbuster X-2

Starbuster X-2

À la cinquième place, le Starbuster Bell X-2. Celui-ci était un avion de recherche qui avait pour but de récolter des données sur le vol à deux et trois fois la vitesse du son. Cet aéronef a été conçu par la société Bell Aircraft Corporation. Ce dernier a effectué son premier vol en 1955 et a été mis hors service en 1956. Il s'agit d'une continuation du programme X-2, donc son domaine de recherche est d'observer les performances de l'avion lorsqu'il vole à une vitesse supérieure à Mach 2.0. Évidemment, ce dernier ne transportait pas d'armes et possédait une aile inclinée vers l'arrière, ce qui rend sa résistance à l'air très faible et lui a permis d'atteindre une vitesse étonnante de Mach 3.196 en 1956. Cependant, peu de temps après avoir atteint cette vitesse, le pilote Milburn G. Apt a effectué un virage serré et il a perdu le contrôle de l'avion et il n'a pas réussis à reprendre le contrôle. Malheureusement, seul un petit parachute de l'avion de sauvetage a été ouvert et il a touché le sol trop rapidement. Cet accident fatal a mis fin au plan Starbuster.

4) Le Mikoyan-Gourevitch MiG-25

Mikoyan-Gourevitch MiG-25

En quatrième position, le Mikoyan MiG-25. Ce jet était une machine soviétique conçue pour intercepter les avions américains qui s'aventuraient sur leur territoire durant la guerre froide. Comme il a été fabriqué pour intercepter le SR-71, il était obligatoire qu'il puisse atteindre une vitesse extrême qui est de Mach 3.2. Contrairement au Blackbird, celui-ci était armé de 4 missiles air-air. Il n'était donc pas fait pour la reconnaissance. Par contre Il n'a jamais réussis à abattre un Blackbird, mais il a effectué de nombreuses autres missions de combat qui ont été couronnées de succès. Entre 1964 et 1984, c'est plus de 1100 Foxbats qui sont construits. Mais aujourd'hui, son utilisation est très limitée. Les pays utilisant encore cet avion de chasse sont la Russie, la Syrie, l'Algérie et le Turkménistan. Principalement utilisé pour les vols Edge of Space, le MiG-25 était aussi l'avion le plus rapide jamais proposé par MiGFlug pour les vols de loisir.

3) Le YF-12

YF-12

Sur la troisième marche du podium, le Lockheed YF-12. Ce jet était un prototype d'avion à interception américain à haute performance. En effet, ce dernier pouvait atteindre une vitesse maximale de Mach 3,35. Le YF-12 ressemble très fort au SR-71 Blackbird qui était basé sur ce YF-12 et aussi parce que les deux aéronefs avaient été conçu par Clarence "Kelly" Johnson. Par contre, le YF-12 était équipé de trois missiles air-air. Seuls 3 YF-12 ont été fabriqué, mais cet avion a tout de même sa place dans les livres de records avec son record de vitesse maximale et d'altitude maximale. Mais évidement, le SR-71 a pris le dessus et passé devant en terme de vitesse maximale.

2) Le Lockheed SR-71 Blackbird

Lockheed SR-71 Blackbird

À la deuxième place, Le très célèbre Lockheed SR-71 Blackbird. Introduit en 1966, ce dernier à été utilisé par l'US Air Force ainsi que la NASA. En tout, 32 modèles ont été fabriqué, tous utilisés pour la recherche expérimentale et effectuer des missions de reconnaissance. Une technologie furtive y était intégrée, mais si par hasard il était repéré par les forces ennemies, grâce à sa fabuleuse vitesse, il pouvait sans problème distancer les avions de chasse intercepteurs ou les missiles sol-air qui lui étaient destinés. Tellement le Blackbird était rapide,  l'air devant lui n'avait même pas le temps de s'échapper. Cela provoquait une énorme pression qui augmentait la température de l'avion qui pouvait atteindre plusieurs centaines de degrés. Étant donné que le fuselage chauffait, cela dilatait le métal, il était donc nécessaire de le construire par petits morceaux.

1) Le X-15 !

X-15

Et maintenant, l'avion qui est actuellement le plus rapide du monde. Le X-15 ! Cet avion détient donc le record mondial actuel de l'avion piloté le plus rapide. En 1967, le 3 octobre, le pilote William J. "Pete" Knight a réussis à atteindre la vitesse astronomique d'environ 7 200 km/h ou mach 6,7. Pour parvenir à être stable à une vitesse aussi élevée, le X-15 être équipé d'une grande queue en coin. Cependant, l'inconvénient de cette queue était qu'à des vitesses plus faibles, la traînée (force qui s'oppose au mouvement du corps) était extrêmement importante. Il était donc nécessaire qu'un B-52 Stratofortress le porte jusqu'à une altitude d'environ 14 000 mètres pour par après, le lâcher. Cela permettait donc au X-15 d'allumer ses moteurs. Cet avion est littéralement une fusée de 15 mètres de long. En effet, à des vitesses si élevées, les moyens ordinaires pour diriger ne sont pas efficace. À la place, ce sont des propulseurs de fusée qui ont été utilisé ! Grâce à ça, cela lui a permis d'être le premier avion spatial opérationnel, d'atteindre une altitude de plus de 100km et de voler à une vitesse six fois supérieure à celle du son qui est de 340m/s (soit 1224km/h).

 

Évidemment, pour pouvoir contrer l'augmentation de la pression ainsi que les gros changements de températures, les aviateurs était équipé de vestes et de blousons aviateur.

Vestes et Blousons Aviateur


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.