-15 % avec le code : FLY15
Qui a inventé le mot AVION?

Qui a inventé le mot AVION?

de lecture

Selon l'avis, le mot « avion » provient du mot latin « oiseau ». L'ingénieur français Clément Ader a donné ce nom à l'appareil qu'il a inventé. Son modèle, Éole, a été démonté en 1890 dans le parc du château en Seine-et-Marne. Il est curieux de savoir que le mot "aviation" est antérieur à celui d'avion, puisqu'il a été inventé en 1863 par le journaliste Gabriel de la Landel en référence au navire ailé d'un marin breton.

Que signifie le mot AVION?

Ce nom masculin fait référence à "Aérodyne", c'est-à-dire à un aéronef qui est plus lourd que l'air, dont la portance est assurée principalement par la portance d'une voilure fixe (avion, planeur) ou d'ailes tournantes (hélicoptère, gyroscope). 

Contrairement à ce qu'on entend souvent, l'abréviation classique "Avion Imitant un Oiseau Naturel" n'a jamais existé. Au lieu de cela, le mot a été inventé en 1890 par l'ingénieur aéronautique et pionnier français Clément Ader pour désigner son avion plus lourd que l'air capable de décoller du sol. 

En effet, début octobre 1890, son premier prototype motorisé, Éole, saute à quelques centimètres du sol sur une distance de plusieurs mètres dans le parc du château de Gretz-Amainvilliers (77). 

Et cela à cause de ce qui était alors un exploit incroyable, "Éole" ou "Ader Avion I", qui dans l'histoire de l'aviation était considéré comme "le premier moteur aérodynamique plus lourd que l'air à sortir de la surface de la terre" en raison de la seule puissance du moteur. 

Qui est Clément Ader?

Clément Ader, né en 1841 à Mure et mort en 1925 à Toulouse, était de nationalité française. C'est un ingénieur français et pionnier de l'aviation. C'était un excellent élève à l'école, mais il a aussi développé ses qualités grâce à son père menuisier et l'amour de son grand-père pour les mécaniciens qui dirigeaient l'usine. 

A 21 ans, il commence à travailler comme chef d'orchestre aux Ponts et Chaussées et travaille sur la ligne de chemin de fer Toulouse-Bayonne. C'est là que son ingéniosité d'invention se manifeste pour la première fois dans la création d'une machine qui soulève les rails en 1866. Toujours en 1868, il invente une étrange machine qui est le rail sans fin. Il s'agit d'un petit train, composé de trois voitures avec des éléments de rail, qui, au fur et à mesure que le train se déplace, atterrit devant et le dépasse.

Vers 1882, il a imaginé toute une éventail de transmetteurs pendant réseaux urbains et, en 1884, abondant appareils destinés à la tradition domestique. En 1886, il propose un communicateur unique pendant les plans à grandes distances.

Il est désormais atrocement nanti et peut définitivement aiguiller ses charges pendant rétribuer sa folie d’enfant qui est de folâtrer dans les oiseaux ! C’est lui, en effet, qui fera les rudimentaires pas de la prestigieuse écho de l’aéronautique : le 9 octobre 1890, à cause une brèche du fort d'Armainvilliers touchant de Melun. Clément Ader, aux commandes d’une instigatrice menue de sa conception, l’Éole s’élèvera sur une cinquantaine de mètres à grouillant centimètres du sol ; c'est là que l'aviation est née. Malheureusement, le dignité de la Guerre ne comprit pas l'importance de son invention et ne souhaitait pas commanditer ses recherches !

Vous pouvez également lire : COMMENT RÉUSSIR SA DÉCORATION STYLE AVIATEUR?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.